La  pilule du lendemain.

      1     La contraception d’urgence (CU) Norlevo, une spécialité contraceptive post-coïtal ,à base d’un  progestatif de synthèse ,contenant 1, 5 mg de  lévonorgestrel.

Contre indication de la pilule du lendemain

 Elle est déconseillée par le fabricant si la femme a déjà eu une grossesse extra-utérine (GEU) et en cas d’antécédent de salpingite .Mais ,le Lévonorgestrel , en tant que tel, de cette spécialité est reconnu comme facteur de risque de GEU.(Contraception 2009, Feb; 79 (2) 155-7 et Mars 2011, 83 (3) 281-3) Cette GEU peut s'expliquer par la décroissance de l'activité ciliaire de la trompe utérine, alors l'oeuf fécondé a une probabilité plus grande de s'implanter dans celle-ci.

Cette spécialité, aujourd'hui, bien qu'étant une véritable bombe hormonale, avec une dose hormonale 50 fois supérieure à 30 micro gamme de Lévonorgstrel , dose journalière de Micoval, un  progestatif faiblement dosé, est exonérée de la liste de la liste 1 des substances vénéneuses, elle peut être dispensée par le pharmacien  en dehors de toute prescription médicale. Pour ne pas effrayer la jeunesse, les mineurs,  on a supprimé la tête de mort ,obligatoire depuis 1885, sur les produits considérés comme dangereux pour la santé!

Plusieurs auteurs au Royaume uni ont souligné la disette des données concernant la contraception d'urgence, aucune étude n'ayant été effectuée directement menée sur un lien entre CU,  les malformations congénitales ; le retour à la fertilité! ( Drug safety 2002,25-105) Plusieurs pays n'admettent pas cette contraception, parce  ce  qu'elle est  contragestive donc abortive en empêchant l'implantation dans l 'utérus( Folia thérapeutica 1999; 26(2)13)

Regard médical sur la pilule du lendemain

 En 1995, la revue Prescrire qui se veut être une revue critique publiait : "La prescription d'une contraception post-coïtale ne peut s'envisager qu'après une démarche médicale, sous peine d'échecs ou d'incidents. L'interrogatoire doit rechercher les antécédents de grossesse extra utérine, d'avortement provoqué…." [1] Un arrêté du 30 mai 1999 ayant retiré  le lévonorgestrel, de la liste 1 des substances vénéneuses,[2] la même revue en 1999, publiait que la pilule du lendemain « Norlevo «  offre aussi l'avantage de pouvoir être aussi bien prescrite par les médecins que dispensée sans prescription médicale par les pharmaciens[3] »! Dans ce revirement n'y a-t-il pas de toute évidence démission d’une revue médicale qui se veut  avant tout critique, tout en laissant en définitive la jeune femme livrée à elle-même?

Alors que le fabricant de Norlevo lui-même attribue des contre -indications pour sa spécialité, avec la pilule du lendemain, pour la gynécologue Hélène Jacqemin Le Vern : « Il n’y a aucun danger dans la mesure même si la jeune femme fume, a pris sa pilule, pas de risque de surdosage, ça ne peut que rendre service. » ![4]

 Un autre gynécologue bien intentionné, considère « qu'il n'y a pas de risque avec la pilule du lendemain, donc pas de contre -indication, ni aucune raison objective pour exiger une prescription médicale, qu'elle est à comparer à un comprimé d'Alka Seltzer contre une gueule de bois ! Le rôle du pharmacien se résume à un accueil minimal et surtout il n'a pas à faire la morale. » ![5]

En 2006, lors d'un congrès d'infirmières scolaires, à Bordeaux, une infirmière a fait remarquer que  "la pilule d'urgence, c'était trop facile, que c'était comme boire du petit lait"(Impes 2006)

A contrario, en Suisse, elle doit être utilisée  de façon exceptionnelle, sous stricte surveillance du pharmacien ou du médecin. Après trois semaines de sa prise, il faut faire une visite médicale et s’assurer que tout est en ordre.

De même, de nombreux pharmaciens sont réticents, à juste titre, à donner la contraception d’urgence, comme le souligne le témoignage de la femme d’un assistant en pharmacie. : « Quant à Norlevo, il faut parfois s'accrocher pour en obtenir en pharmacie, et ce, même si c'est sans ordonnance !!Mon mari travaille en pharmacie, et il me dit que dans certaines pharmacies, les patrons sont assez contre Norlevo, disant que les filles n'ont qu'à être plus responsables, ne pas oublier leur pilule (…) ils disaient qu'ils n'en avaient pas alors qu'ils en avaient. »

Selon le Lancet de,2005;365 14 May, certains pharmaciens américains refusent d'honorer les demandes relatives à la contraception d'urgence.

Effets secondaires:

 Elargissement de kyste de l'ovaire, dépression, hypertension artérielle, troubles respiratoires, méningite...

 Les nausées et les douleurs abdominales sont également les symptômes d'un grossesse extra-utérine et ils pourraient donc masquer la présence de la grossesse extra-utérine potentiellement mortelle.(Contraception 2003;67:267-69)

Il est à craindre  que la pilule du lendemain puisse relancer le cancer du col si la femme est déjà infectée par le virus du papillome humain.(John Wilks 18 février 2004 Pourquoi cette pharmacie ne vend pas la pilule"du lendemain."

La pilule du lendemain doit être utilisée avec la plus grande crainte dans le cas d'asthme, de migraine, d'épilepsie, de diabète sucré, de maladie thromboembolique.

Selon Vasilakis dans son étude publiée dans le Lancet en 1999,345:1610-11, le risque relatif veineux thromboembolique est de 5,3 parmi les femmes qui prennent de grandes doses de progestatif à court terme.    

La spécialité contraceptive Microlut contient 35 comprimés à  0,03 mg de Lévonorgestrel par comprimé,  à prendre chaque jour, soit une prise de 1,05 mg de Lévonorgestrel pour assurer une contraception mensuelle, alors qu'avec Norlevo la femme  prend en une fois 1,5mg de Lévonorgesrel, c'est dire qu'elle subi une intoxication aiguë!

Invitation

Nous invitons la lectrice, le lecteur à cliquer "Le bal des hypocrites a assez duré!" publié sur Huffigton Post le 19 novembre 2013 et écrit par Thérèse Hargot sexologue, éducatrice en milieu scolaire et qui dénonce l'hypocrisie très répandue dans le domaine de la sexualité des jeunes.

Efficacité de la contraception d'urgence

A base de lévonorgestrel  ou  d'ulipristal, l'efficacité est diminuée avec l'orlistat un médicament à visée amaigrissante, avec les médicaments antiacides et ceux qui provoquent des diarrhées abondantes, l'efficacité est diminuée chez les femmes pesant 75 kg ou plus. ( Prescire 2014;371 :p 687)

 

 2 Le RU 486 ou Mifépristone, c'est à dire la pilule abortive est proposée comme contraception d'urgence mais sa dose est moins élevée que pour un avortement médicamenteux.

 

En savoir un peu plus

sur la pilule du lendemain. Sur son inefficacité chez les femmes dont le poids est supérieur à 75 kilos

 

                 Témoignage

J'ai pris la pilule du lendemain, sur les conseils de mon médecin généraliste pour déclencher des règles qui avait un retard de 40 jours. Depuis ce jour je suis suivi de très près pour un dérèglement hormonal car cette pilule m'a tout chamboullé et mon corps s'est mis en pré-ménopause(…) après quand tu souhaites finalement avoir un bébé ça prends des mois et des mois pour que tout revienne dans l'ordre ! "Forum : atoute08.07.2008à15.23a prescription hormonale non officiellement indiquée