L’allaitement maternel

Durant  les deux, trois premiers  jours qui suivent la naissance, il est normal que la femme n’ait pas de lait, elle doit donner le sein à l’enfant pour provoquer la lactation et la douleur ressentie au début de la tétée ne dure que quelques jours.
En France 56% des femmes allaitent leur enfant à la sortie de maternité. Concernant l'insuffisance de lait, il est un mythe culturellement construit.

L’allaitement maternel au sein est supérieur à l’allaitement artificiel.

En occident, l'allaitement artificiel multiplie par deux le nombre de diarrhée, par quatre le nombre des infections respiratoires et ORL et le nombre d'hospitalisations pour ces deux pathologies. Pour la mort subite du nourrisson  le coefficient multiplicateur est de 1,6! (Dr Luc Perino, Les nouveaux paradoxes de la médecine , Ed Le Pommier 2012; p 185)

L'allaitement au sein  durant 6 mois diminue  l'asthme et l'eczéma des enfants et la capacité pulmonaire est plus importante chez les enfants qui ont été allaité plus de quatre mois.(Thorax 2009;64:62-66)

Cet allaitement diminue les hémorragies  après l’accouchement celle du post-partum et il protège la mère du diabète, de l’ostéoporose, du cancer des ovaires, de l’utérus, du sein avant la ménopause, surtout en cas d’antécédents familiaux, [1]il stabilise le poids.

Il protège le nourrisson des infections néonatales et l’adulte qu’il deviendra des affections allergiques, du diabète, des affections cardiovasculaires, de la maladie de Crohn, de maladie coeliaque, de la rectocolite hémorragique, de la leucémie aiguë, de la polyarthrite rhumatoïde.[2] Il diminue le risque de l’épilepsie.[3]L’enfant possède un meilleur développement psychomoteur, de meilleures performances cognitives.[4]

Pour le Pr Henri Joyeux, l'allaitement maternel est le meilleur des vaccins.

L’Organisation Mondiale de la Santé  recommande l’allaitement maternel exclusif jusqu’à six mois. L’allaitement durant 6 mois traite la tumeur bénigne du sein et les enfants ont moins d’asthme et d’eczéma.

Quelles sont les positions pour un allaitement?

Dans les pays nordiques, de nombreuses femmes allaitent leur bébé longtemps, jusqu’à un an ou deux.

L’allaitement artificiel multiplie par deux le nombre de diarrhées, par quatre le nombre d’infections respiratoires et ORL, pour la mort subite du nourrisson le coefficient multiplicateur est 1,6 ![5]

 

         L’allaitement, une maîtrise de la fertilité efficace ?

Si la mère allaite, la lactation entraîne une hypo fécondité, en inhibant partiellement l’ovulation durant les six premiers mois après l’accouchement. Les femmes qui ont toujours allaité ont seulement 1 à 5 % de risque d’ovulation. Si la mère allaite complètement et reste sans avoir de règles (on ne tient pas compte des saignements vaginaux avant le 56ème jour du post-partum) on a alors 98 % de protection dans les 6 premiers mois du post-partum[6]. L’allaitement est donc en soi une  maîtrise naturelle  de la fertilité non négligeable avec un indice de Pearl de 2 soit 2 grossesses par an pour 100 femmes et de 0.5% pour un usage correct et constant." Il est une méthode efficace, mésestimée par le monde médical", selon le Dr.Winckler.

L’absence de formation des professionnels de la santé sur l’allaitement maternel entraînerait une surabondance d’avis contradictoires.

Quand la femme n’allaite plus, la lactation s’arrête en une à deux semaines.

Les médicaments inhibant la lactation n’ont pas une efficacité démontrée pour inhiber la montée de lait, de plus certains exposent à des effets indésirables graves en post-partum.[7]La bromocriptine de la spécialité Parlodel doit être évitée car elle expose la femme à des  accidents cardio-vasculaires, convulsions, hallucinations. (Prescrire 2012;32(350):918-920)

Voir la Vidéo (2,44 minutes): Le cycle sexuelle de la femme.

 

         L’allaitement et la contraception hormonale

Si la femme qui allaite prend la contraception hormonale estroprogestative ou progestative la quantité et la qualité du lait est significativement plus faible. De plus une partie des hormones contraceptives passe dans le lait maternel. Le risque thromboembolique étant augmenté après accouchement, la contraception hormonale orale combinée est contre indiquée absolument après celui-ci durant six semaines,  car elle augmente le  risque thromboembolique. Après ce temps, elle reste une contre-indication relative.

Les progestatifs seuls augmentent le risque (RR3) de survenue d'un diabète de type 2  chez les mères allaitantes qui ont  présenté un diabète lors de leur grossesse. (Kjos SL JAMA 1998;280:533-38))

Avec Depo Provera, un progestatif à base de médroxyprogesterone, on a observé un retard d'apparition des poils pubiens, chez les petites filles, de 10 ans ou plus,  exposées durant la lactation.(Contraception 1992 ;45:313-324)

L'étude de Schiappacasse V a constaté une prévalence plus élevée d'infections respiratoires, de problèmes cutanés et de conjonctivites chez chez les enfants allaités par une mère utilisant le progestatif Norplan. (Contraception 1998; 280 : 533-38 )

Avec prise de contraception orale combinée, des auteurs ont décrit quelques cas  de carence en acide folique avec anémie mégaloblastique chez des enfants allaités et des cas de  développement mammaire excessif (gynécomastie). Un cas de gynécomastie a été rapporté chez une petite fille de 18 mois allaitée par une mère ayant reçu une préparation contenant 150 µg de Lévonorgestrel et 30 µg d’éthinylestradiol pendant 3 mois.

Ces cas posent le problème de la puberté précoce, laquelle a été observée très tôt à Porto Rico, là où pour la première fois, sur une grande échelle, la pilule a été étudiée sur les femmes et les enfants. Le Dr. Rodriguez, pédiatre, a observé durant les années 1978-1981 une augmentation spectaculaire de l’incidence du développement sexuel chez les enfants encore très jeunes entre 6 mois et 8 ans[8].

Aujourd’hui, à juste titre, certaines femmes se demandent si, en allaitant tout en prenant la pilule, celle-ci n’induirait pas une puberté précoce chez leurs enfants.

 

Témoignage

"On m'a volé l'allaitement et l'accouchement serein de mon fils" Témoignage reçu.

 

 Les livres concernant l’allaitement

Cahier de l’allaitement, édition Christine Bourgeois. Ce cahier d’allaitement a été conçu pour faciliter aux mamans l’apprentissage de la méthode sympto-thermique pendant qu’elles allaitent. Cela lui procurera une sécurité supplémentaire.

L’allaitement de la naissance au sevrage, de Marie Thirion, éditions Albain Michel

La Leche League a pour but l’information et le soutien à l’allaitement maternel. Elle agit grâce à un réseau d’animatrices bénévoles mères ayant allaité et reçu une formation à la technique de l’allaitement et à l’écoute. La Leche League est une organisation internationale qui a fêté ses 50 ans en 2006, et est aujourd’hui présente dans près de 70 pays. Elle travaille en collaboration avec l’Unicef et L’Organisation Mondiale de la Santé. En France, elle existe depuis 1979 et compte actuellement 165 antennes locales sur le territoire.

La Leche League enseigne la Méthode d’Aménorrhée et d’Allaitement Maternel (MAMA) ou Méthode d’Aménorrhée Lactationnelle (MAL).



[1] M. Stuebe    Arch Intern Med 2009, 169, p.1364-1371

[2] Prescire 2008 n°28 (297) p. 510-520 et (299) p.689-692.

[3] Y. Sun  J. Pediatr 2011,158,p.924-929

[4] j. Pediatr 2010, 156, p.568-574

[5] Dr. Luc Perino Les nouveaux paradoxes de la médecine  p.185 Ed. 2012  Le Pommier

[6]The Lancet 1992 ; 339 ; 227-30

[7] Prescrire ; Décembre 2012, page 920

[8]The  Lancet, 1982, 1, 1300